COUP DE CŒUR : Stand High Patrol – The Shift

Stand High
Le disque des bretons de Stand High Patrol vient tout juste d’arriver au shop, avec une orientation jazzy – hip-hop ce dernier amorce un nouveau tournant dans la carrière musicale du groupe.

Après avoir fait une entrée fracassante dans le monde du dub en 2012 avec leur premier album Midnight Walkers, les Stand High viennent de poser un nouveau pavé à leur construction musicale en sortant un album explorant des rythmes et des sonorités Hip-Hop tout en gardant l’influence jazzy présente dans leur dernier LP « A Matter of Scale ».

Rootystep Mac Gyver et Pupajim, les trois « Dubadub Musketeerz » ont donc décidé de délaisser un petit peu leurs racines dub pour nous offrir un album aux accents variés qui évoque le hip hop old-school et dont on aimerait bien voir ce qu’il donne sur le sound-system du crew. The Shift est donc bel et bien un véritable tournant pour Stand High Patrol comme le dit si bien sa traduction.

L’album

Difficile de choisir 4 tracks à présenter tant la qualité sonore et la maîtrise des instrus est à saluer dans The Shiftn tout comme l’est le flow de Pupajim qui nous régale toujours autant !

Le second morceau de l’album intitulé My Research plonge l’auditeur dans le shift annoncé vers le hip-hop avec le MC Pupajim qui donne des accents de rap à son flow en nous contant son quotidien de géographe, le beat et les arrangements musicaux nous plongent clairement dans l’âge d’or du hip-hop français :

Dans son Tribute of Tha Originators Pupajim nous livre à sa manière un bel hommage aux fondateurs du mouvement Raggamuffin – Hip-Hop tel que Run DMC ou bien Jamalski. L’instru avec les notes de saxophones et la ligne de basse magnifie le texte du MC.

Lobbies Daily Hobbies est personnellement ma track préférée : le beat est lourd mais lent, puissant de doux à la fois. L’instru nous emmène vers une ambiance lounge et très jazzy avec les claviers et les cuivres : le tout est complété par la voix hypnotique du maître MC. Parfait.

After the Rain : dans ce track le crew nous livre un titre dont la puissance des basses nous pousse à envisager de capter le groupe sur Sound-System car ça risque de faire bien mal : l’ambiance est un peu plus dark que dans les autres morceaux mais cela participe au charme du morceau :  le meilleur moment :l’arrivée de la trompette avec la basse à 2 min 36.

Pour obtenir ce bel objet :

https://www.vinylit.co/vinyl-shlp003-standhighpatrol-theshift-standhigh

Ca vous a plus ? Partagez ce contenu !
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Vinyle et sound-system, un amour fusionnel ? (2/2)

Alors qu’on vous comptait la genèse du lien d’amour indéfectible de notre cher objet vinyle aux sound-systems jamaïcains, poursuivons l’histoire...

Fermer